Rechercher sur le Site

Compte-rendu CAPD du 9 juin 2016
Publié le 27 juin 2016 | snudi FO 78

Compte-rendu CAPD du 9 juin 2016
Ordre du jour :
· Hors classe des professeurs des écoles

· Questions diverses

· Hors classe des professeurs des écoles

Pour l’année 2016, le ministère accorde un contingent de 5 %, ce qui représente 261 promotions sur 5233 promouvables.

261 promotions possibles cette année, soit une augmentation de près de 10 % par rapport à l’an dernier.

En 5 ans, deux fois et demi plus de promus hors classe dans le 1er degré.

Parmi les enseignants promus, 4 sont nés en 1952 et 2 en 1973 : fourchette très large.

L’âge moyen des promus est de 53 ans. L’AGS varie de 43 ans à 19 ans.

→ 8 promus sont en détachement, 12 sont en CLM (Congé Longue Maladie) ou CLD (Congé Longue Durée).

→ 54 sont directeurs (parmi lesquels 11 hommes pour 43 femmes).

→ Sur 261 promus, 35 sont des hommes, 226 des femmes.

Les PE sortis de L’Éducation Prioritaire par mesure de carte scolaire à la rentrée conserveront leur bonification.

L’accès à la HC est surtout donné au 11ème échelon (mais des enseignants au 9ème et 10ème échelons ont également été promus).

195 au 11ème échelon :

→ 24 à avoir 2 points d’EP (Éducation Prioritaire), dont un directeur,

→ 37 à bénéficier d’1 point de direction,

Notes de 18 à 20.

65 au 10ème échelon :

→ 61 à avoir 2 points d’EP,

→ 16 à avoir 1 point de direction,

→ 1 à avoir un point de conseiller pédagogique,

Notes entre 18,5 et 20.

1 à l’échelon 9 :

→ Avec 2 points d’EP, 1 point de direction et une note de 20.

135 enseignants n’ont aucune bonification.

Sur 261 promus :

→ 58 ont fait l’objet d’une actualisation,

→ 19 ont eu 1 point pour inspection,

→ 29 ont eu 1 point entre décembre 2010 et décembre 2011,

→ 10 ont été maintenus à 19,5 et n’ont pas fait l’objet d’une actualisation.

Parmi les promus, sur 11 susceptibles de partir à la retraite en septembre 2016, 10 ont renoncé à cette promotion pour maintenir leur départ à la retraite (il aurait fallu qu’ils s’engagent à exercer 6 mois pour bénéficier de cette promotion).

Ces 10 sorties ont permis de faire rentrer 10 autres collègues.

L’an prochain, le mode de calcul sera différent. La population aux 10ème et 11ème échelons étant plus importante dans les Yvelines que dans les autres départements, nous aurons un peu plus de promotions.

· Questions diverses

L’IA a informé la CAPD du dispositif qu’il compte mettre en place à la rentrée pour les contractuels. La DSDEN des Yvelines doit en recruter près d’une centaine pour combler le déficit prévisible de PES reçus au CRPE 2016. Pour rappel 59% des candidats ne s’y sont pas présentés. À cette date, 35 personnes ont répondu à l’appel à candidature. Ils sont reçus par les IEN pour un entretien préalable à leur embauche. D’après l’IA, tous les « berceaux », postes classes réservés aux PES, ne seront pas pourvus. Les postes vacants seraient réservés aux … contractuels !
L’IA justifie son dispositif au nom de l’accompagnement du début de carrière et de la sécurisation de ces collègues qu’il espère voir se présenter au CRPE 2017. C’est déjà ce même argument qui a conduit aux centaines de postes réservés chaque année aux PES.
Quelle sera la prochaine étape ? Le prochain recrutement précaire qu’il faudra sécuriser contre le droit à mutation des PE, fonctionnaires d’état titulaires ?
Le SNUDI-FO a fermement protesté : des centaines de collègues titulaires sont empêchés d’obtenir un poste dès la 1ère phase du mouvement intradépartemental. Pour nous ces postes vacants doivent être attribués aux titulaires participant à la deuxième phase du mouvement.

cale




SPIP 3.1.1 [22913] habillé par le Snudi Fo